Modèle résiliation contrat de bail maroc

Posted By on Feb 16, 2019 | 0 comments


Ces revenus peuvent néanmoins être imposés par l`autre État contractant si le particulier est un citoyen de cet État contractant, en raison du paragraphe 3 de l`article 20 (règles générales de taxation). Sauf dans les cas prévus à l`article 17 (fonctions gouvernementales), les pensions et autres rémunérations assimilées versées à une personne résidant dans un État contractant en contrepartie d`un emploi antérieur ne sont imposables que par cet État. Ainsi, les pensions privées et les rémunérations assimilées provenant de sources au sein d`un État contractant par un résident individuel de l`autre État contractant en contrepartie d`un emploi antérieur sont exonérées de l`impôt par le premier État mentionné. Le paragraphe 7 dispose que, lorsque, conformément à une disposition de la Convention, un État contractant est tenu de réduire son taux d`imposition sur le revenu d`un résident de l`autre État contractant ou de l`exonérer, et lorsque, en vertu de la loi en vigueur dans cet autre État , le résident n`est assujetti à l`impôt que sur les revenus versés ou reçus dans cet État, alors le taux de réduction de l`exemption exigé ne s`applique qu`à l`égard des revenus assujettis à l`impôt dans cet État. Le paragraphe 1 prévoit que les dividendes tirés de sources dans un État contractant par un résident de l`autre État contractant peuvent être imposés par les deux États. En vertu du paragraphe 1, un résident de l`un des États contractants est imposable sur les gains provenant de la vente ou de l`échange d`immobilisations uniquement dans l`État dont il est résident. Il y a toutefois trois circonstances dans lesquelles un résident d`un des États contractants sera imposable dans l`autre État contractant. Ceux-ci sont énoncés au paragraphe 2. Toutefois, le paragraphe 2 limite la taxe imposée par le premier État contractant à un taux n`excédant pas quinze pour cent. Le paragraphe 6 prévoit une exemption pour les intérêts versés à certaines instrumentalités du gouvernement. En vertu du paragraphe 2, la Convention s`appliquera aux taxes sensiblement similaires à celles visées au paragraphe 1, qui sont imposées en plus des taxes existantes, ou en lieu et place, après le 1er août 1977 (date de signature de la Convention). Par exemple, la taxe de solidarité nationale temporaire introduite par le Maroc en 1979 est couverte par le présent paragraphe.

Google+